Poésie fraîche du jour

Le dix huit
En plein coït
On mange des huîtres
Sans prurit

Publicités